Chers amis,

En juin dernier, Boris s’est rendu au Kenya et a rencontré des petits producteurs laitiers qui ont vu leurs profits augmenter grâce à leur entente avec LishaBora Hydroponics, une des jeunes entreprises dans l’incubateur d’ISF. L’ambition, la fierté, l’autonomie, l’opportunisme et le respect se faisaient ressentir dans chacune de mes conversations avec les entrepreneurs qu’il a rencontrés. Le potentiel était déjà là; nous avons simplement apporté une humble contribution établie selon des objectifs ciblés, modulables, réfléchis et donc durables pour permettre à ces familles de se développer.

Le plus intéressant dans tout ça, à notre avis, c’est que Lishabora a le potentiel de changer un système qui ne tient pas compte actuellement des centaines de milliers de familles kenyanes qui produisent du lait d’une manière informelle, ce qui les empêche d’atteindre leur plein potentiel. Nous nous sommes bornés à soutenir un esprit innovateur qui épaule d’autres entrepreneurs qui appuient à leur tour leur communauté. Dans les faits, nous avons peut-être suscité le changement en cherchant à exceller au niveau de notre contribution .

Cette année, nos services d’incubateur d’entreprises ont atteint un nouveau sommet—cela s’inscrit dans notre mission qui consiste à maximiser notre impact avec les ressources que nous possédons, à savoir nos membres, notre financement de démarrage flexible et notre communauté. Entre le moment où nous avons clairement défini les services d’incubateur d’entreprises que nous proposons et celui où nous avons mis sur pied un comité d’investissement, nous avons fait des progrès considérables pour perfectionner la façon dont nous soutenons de jeunes entreprises innovatrices qui engendreront des changements sociaux positifs à grande échelle. De telles balises nous permettront de concentrer nos talents, temps et argent là où ils auront un impact durable pour des centaines de milliers de personnes, comme c’est le cas avec LishaBora.

En 2015, nous avons surtout cherché à atteindre l’excellence dans nos principaux secteurs d’influence et sommes particulièrement fiers d’avoir réussi.

Nous nous sommes penchés sur la raison d’être de ce que nous faisons : nous investissons dans des personnes qui peuvent contribuer à créer un monde prospère et durable où chacun peut satisfaire ses besoins vitaux et atteindre son plein potentiel. Nous avons consolidé notre approche de développement en leadership et démontré notre capacité à créer des changements positifs et durables en soutenant des entrepreneurs audacieux qui cherchent à améliorer les conditions de leur communauté.

Tout au long de cette année charnière, les membres d’ISF ont aussi suscité des changements à travers le Canada. Nos membres et nos partenaires ont donné au Canada une stature qui lui permettra de s’imposer sur le plan international. Nous avons rencontré des dizaines de milliers de citoyens et convaincu les candidats dans 90 % des circonscriptions du pays—46 sont maintenant députés à la Chambre des communes—de déclarer leur engagement à promouvoir le leadership international du Canada. C’est une bonne chose pour le monde et cela aura des effets positifs dans les communautés qui en auront le plus besoin à l’avenir.

Enfin, nous avons tous progressé en tant que leaders et comprenons davantage comment notre communauté œuvre pour sa croissance. Un tournant de notre histoire a été atteint avec le programme Leadership en changement systémique, qui offre des ateliers visant à révéler le potentiel de leadership de chacun de nos membres; nous avons recueilli énormément de commentaires de la part de nos anciens membres sur leur engagement avec ISF; et nous sommes bien placés pour encourager d’une façon plus intentionnelle le leadership en 2016, là où nous intervenons.

Sincères salutations,

Shayne sig

Shayne Smith, ing.
Président du conseil d’administration

Boris sig

Boris Martin, Ph. D.
Chef de la direction

Share this post
RonanOlettre-du-pdg