EWB in 2016

podio-failure-report.png

Briser le fossé

«Je ne sais pas tout»

Par Brett McMillan

Cet été, j’ai travaillé en tant que soutien adjoint au Podio avec l’ingénieurs sans frontières. Mon rôle est d’amener le Podio, un système d’évaluation et vérification communautaire, à son prochaine étape en exploitant de nouveaux horizons et en améliorant les fonctions existantes. Podio est la page web où les membres des sections peuvent utiliser à partager leur événements avec le bureau national et les autres sections aux fins d’évaluer et de partager les connaissances sur les communautés.

Une grande partie de mon travail était de communiquer avec les leaders de la communauté et de les assister à connecter avec le plateforme. Je leur donne le plus d’informations possible. Comme je travaillais sans cesse d’Edmonton, alors beaucoup de courriel et de rencontres virtuelles. Ne pas rencontrer les personnes face en face est une des causes principales de mon échec. J’ai échoué à reconnaître les différences des niveaux de compréhension du Podio.

Échec

J’ai présumé que tout le personnel du Bureau national savait exactement ce que j’avais travaillé – en effet, j’avais travaillé dans la solitude sans communiquer efficacement avec les autres. Les rencontres virtuelles étaient censées être un espace de collaboration où tous les participants ont tous la même base de compréhension, mais au lieu de cela, j’ai passé la majorité des réunions à télécharger d’informations sur Podio et à renseigner le personnel sur les fonctionnalités de Podio, plutôt que des discussions. J’aurai dû organiser une série de grandes réunions de groupe, comme le déjeuner  d’apprentissage afin de donner des informations sur le Podio d’un coup, ou simplement envoyer des documents aux participants avant les rencontres pour que les participants atteignent le même niveau de connaissances sur Podio avant les rencontres. Si j’avais mis ces ressources disponibles avant les rencontres “coopératives”, tout le monde aurait été sur la même page et les réunions auraient été plus productives.
La cause racine de cet échec était dans ma perspective sur mon rôle dans l’organisation. Les gens qui étaient proches de moi avaient le même niveau de compréhension que moi sur l’organisation, et ils savaient tout sur Podio. Rendu avec les membre de chapitre, à la place de les apprendre de nouveau, je ne partageais rien.  J’ai supposé de nouveau qu’ils étaient bien informés du Podio et de mon rôle au sein de l’organisation. À défaut de ce jugement, j’ai peu parlé de mon travail ou de mon rôle.

 

Apprentissage & Application Th

Avoir pris plusieurs rôle au sein de l’organisation m’a aidé à corriger ce jugement. Je reconnais maintenant que les membres du Bureau national ont autant à gagner des connaissances des membres du chapitre que l’inverse. La reconnaissance de cet écart est importante dans l’amélioration des espaces de collaboration entre les membres du chapitre et le personnel du bureau national, les nouveaux membres et les membres exécutifs, les jeunes et les vieux … Chaque membre d’une discussion apporte un point de vue unique et doit se sentir comme tel.
Sur le plan personnel, je dois être plus ouvert et avoir l’habitude de décrire mon travail avant de demander des commentaires. La rétroaction et la collaboration sont importantes, mais il ne faut pas sauter la première étape d’introduction et d’intégration de ceux qui sont nouveaux dans le processus. Il faut également les outiller de ce qu’ils ont besoin pour faire des décisions, faire des remue-méninges out donner des commentaires critiques. Il ne faut pas tenir pour acquis que les membres de la discussion auront les connaissances du même niveau que vous, quelle que soit leur statut. Nous apprenons tous et nous devons tous travailler ensemble pour être sur la même page.

 

brett-mcmillan-ewb-failure-report

Brett McMillan a été impliqué au sein du membre de la section Ingénieurs sans frontières de l’Université de l’Alberta pendant cinq ans – en assumant plusieurs postes de direction et en travaillant avec différentes équipes. Il a travaillé comme entrepreneur à temps partiel sur Podio durant l’été 2016 et a été coordonnateur d’engagement des chapitres de l’équipe communautaire depuis le mois d’août 2016.

RonanOBriser le fossé
Share this post

Join the conversation