EWB in 2016

Importance des liens entre les membres ou comment faire pour garder les gens ensemble après une période d’absence

varnit grewalPar Varnit Grewal, section de l’Université de Waterloo

Un des problèmes les plus fréquents avec lequel la section d’ISF de l’Université de Waterloo (UW) doit composer est la difficulté à retenir ses membres. Ils sont habituellement très nombreux à se joindre à nous en début de session mais se désistent en masse après deux ou trois réunions, passant parfois de 50 membres à cinq. Grâce à l’important programme coopératif mis en place à l’université, il y a deux équipes distinctes d’ISF qui se partagent les tâches entre elles; lorsqu’une équipe est en classe, l’autre est en stage coopératif et elles alternent à chaque session. C’est bien connu que le programme coopératif explique en grande partie pourquoi notre section a du mal à retenir ses membres, car il est en effet difficile de les intéresser à des projets qui ne durent que quatre mois puis de les inciter à revenir après une interruption de quatre mois. Les tentatives pour surmonter le défi que présente le programme coopératif constituent le plus grand échec à répétition de notre section. 

Lors de la dernière session, la section a immédiatement déployé beaucoup d’énergie pour tisser des liens entre les membres et avec le comité de direction. Le principe derrière cette stratégie était le suivant : si les membres ont le sentiment de faire partie d’une communauté, ils vont garder le contact pendant leur session coopérative et se motiver mutuellement pour revenir là la session suivante. Le comité de direction s’efforce de promouvoir un environnement propice à la création rapide de liens entre les membres.

Lors de la dernière session, nous avons organisé des événements récréatifs comme une nuit de jeux de société durant laquelle les membres ont eu l’occasion d’apprendre à se connaître tout en s’amusant. Ce genre d’activités a eu un certain impact : l’équipe comptait encore entre 15 et 20 membres vers la fin de la session. La prochaine étape consistera à offrir des espaces cybernétiques – par le biais de Slack et Facebook – pour que leurs relations continuent à croître durant la prochaine session de travail en entreprise. 

RonanOImportance des liens entre les membres ou comment faire pour garder les gens ensemble après une période d’absence
Share this post

Join the conversation